Santé : comment lire les étiquettes sur les produits alimentaires ?

Pour avoir une idée de la qualité des produits alimentaires manufacturés, il est recommandé de lire les informations contenues sur leurs étiquettes. Cependant, c’est une tâche qui peut s’avérer fastidieuse si on ne maîtrise pas les détails se trouvant sur ces papiers collants posés sur les emballages. C’est ce à quoi il sera question de remédier pour vous aider désormais.

Savoir les informations à rechercher sur les étiquettes des produits alimentaires

L’imposition de la présence d’étiquettes aux fabricants de produits alimentaires relève des textes et législations nationales. Elle a pour but de faciliter la prise de connaissance par les consommateurs des différentes caractéristiques d’un produit.

En consultant l’étiquette d’un produit alimentaire, vous devrez donc chaque fois chercher à relever un certain nombre de renseignements qui y sont présents. Il s’agit notamment d’informations relatives à l’identité du produit, à son origine, sa composition ainsi que les recommandations particulières.

En premier lieu, l’identité et l’origine du produit indiquent les détails comme la nature de l’aliment, l’adresse et le nom de l’entreprise qui le commercialise, son pays d’origine et même son circuit de traçabilité.

En deuxième lieu, les informations liées à la composition du produit alimentaire renseignent sur la liste de ses ingrédients avec leurs proportions respectives, la présence d’additifs, la présence de matières grasses ou encore la présence d’une substance susceptible de créer chez un consommateur des intolérances ou allergies alimentaires.

En troisième lieu, les recommandations particulières concernent le mode d’emploi, le mode de conservation et d’autres paramètres tels que les modalités de péremption. Durant votre lecture, les réponses à ces différentes catégories énumérées doivent être trouvées et bien plus encore.

Maîtriser certains sigles ou abréviations présentes sur les étiquettes alimentaires

Compte tenu de l’espace disponible sur les surfaces d’emballage qui est relativement limité, les industriels de produits alimentaires sont parfois obligés d’utiliser des raccourcis de dénomination. C’est ainsi qu’ils utilisent notamment les initiales de certains groupes de mots pour pouvoir fournir la liste d’informations nécessaires sur les étiquettes.

La connaissance de ces sigles ou abréviations est donc indispensable pour toute personne souhaitant avoir une bonne compréhension de toutes les informations lues sur son étiquette de produit alimentaire.

On peut à ce sujet évoquer l’exemple du sigle DLC qui signifie ‘’Date limite de consommation’’ et qui informe donc sur l’échéance au-delà de laquelle la consommation du produit alimentaire devient nocive. Il n’est cependant pas à confondre avec le sigle ‘’DLUO’’ qui par contre renseigne sur la date limite d’utilisation optimale.

On peut aussi dans cette même catégorie citer le sigle ‘’AJR’’ qui signifie ‘’Apports journaliers recommandés.

Connaître les modes d’identification des labels de qualité

Certaines indications mentionnées également sur les étiquettes permettent d’attester de la bonne qualité d’un produit.

C’est ainsi que le label rouge informe par exemple sur la qualité supérieure d’un produit. Le label AB indique quant à lui l’utilisation d’un procédé d’agriculture biologique.

Les fabricants font aussi usage des mentions ‘’Artisanal’’, ‘’Maison’’ ou encore ‘’Naturel’’ pour démontrer le modèle de validation d’un produit.

Pour finir, on peut aussi aborder le Nutri-Score qui consiste en un jeu de 05 couleurs renseignant différemment sur la qualité nutritionnelle des produits alimentaires.

 

 

Afficher Masquer le sommaire
Accueil / Lifestyle / Santé : comment lire les étiquettes sur les produits alimentaires ?