Santé : les 7 effets néfastes du manque de sommeil sur votre santé !

Le sommeil est un besoin physiologique indispensable. Durant une vie, l’on passe en moyenne près 26 ans à dormir, à raison d’un rythme optimal de 7 heures de sommeil par jour. Enfreindre à cette nécessité inhérente à l’équilibre de l’organisme n’est pas sans conséquence. Une récente étude publiée vient de recenser quelques impacts du manque de sommeil sur la santé.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Bonjour Anxiété (@bonjouranxiete)

La dépression

L’étude menée conduite par l’University of Pennsylvania renseigne que le manque de sommeil causerait le « blues ». En effet, les spécialistes ont remarqué que les échantillons testés dans le cadre de l’étude et qui manquaient de sommeil avaient des difficultés à identifier les expressions d’un visage heureux. Cependant, ils n’éprouvaient aucune difficulté à reconnaitre les visages neutres ou tristes.

Un état colérique permanent

Le manque de sommeil pourrait aussi être à l’origine d’une tension extrême des nerfs. Le cas d’un bébé est une parfaite illustration : étant à fleur de peau, il est hyper sensible, voire colérique. En ce qui concerne les adultes, le manque de sommeil prolongé se ressent par une perte de patience, une irritabilité et même une agressivité.

Une difficulté d’apprentissage

Naturellement, le sommeil prédispose le cerveau à apprendre, à capter de nouvelles informations et dans le temps, consolide ces informations pour en faire une mémoire stable et durable. « Des perturbations de la régularité des cycles du sommeil ont des répercussions négatives sur les différentes formes de mémoire », informe l’Observatoire B2V des mémoires.

En outre, un déficit de sommeil peut provoquer une petite diminution de la masse cérébrale dont la conséquence est la perte des aptitudes cognitives, dont la concentration.

Un affaiblissement du système immunitaire

Lorsqu’on se prive de façon récurrente de sommeil, le système de défense de l’organisme contre les agressions pathogènes externes. Ainsi, l’on est davantage sujet aux contaminations virales et bactériennes, nous apprend le neurologue Marc Rey, Président de l’Institut national du sommeil et de la vigilance.

L’appétit s’accroit

Ceci est un fait moins connu, mais un déficit de sommeil peut augmenter ses besoins alimentaires. En effet, en restant éveillé, on a tendance à plus manger pour regagner les calories perdues. Comprenez que durant le sommeil, l’organisme est en état de veille, et les réactions métaboliques sont réduites au maximum. Pour une nuit sans sommeil, quelque 200 000 calories seront consommées le lendemain pour compenser les pertes.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Psychopraticien (@jean_labiche_)

La détérioration de la flore intestinale

Des scientifiques de la Nova Southeastern University en Floride ont prouvé que le manque de sommeil dérange la qualité du microbiote intestinal, un fait qui entraine une dégradation de la santé globale.

Risque de développer une maladie cardiovasculaire sur le long terme

Les nuits de courte durée ont des conséquences plus graves sur la santé dans le temps. Les risques cardiovasculaires sont plus en vue. Le fait d’écourter son sommeil ou de s’endormir à des heures tardives peut provoquer les risques d’infarctus et d’accidents vasculaires cérébraux selon une étude (mars 2020) publiée dans le Journal of the American College of Cardiology.

Enfin, une remarque des chercheurs ayant conduit l’étude : « Beaucoup de gens pensent que l’on peut payer une dette de sommeil accumulée durant la semaine pendant le week-end : notre étude montre justement qu’une seule nuit insuffisante peut avoir un impact sur le fonctionnement de la personne ». D’après eux, une nuit comblée dure en moyenne 6 heures.

Afficher Masquer le sommaire
Accueil / Santé / Santé : les 7 effets néfastes du manque de sommeil sur votre santé !