Santé publique en France : la nécessité de former les Français aux gestes de premiers secours !

La santé collective nécessite l’engagement de tous. Un engagement qui implique entre autres une connaissance par la majorité des citoyens des premiers gestes à administrer à un individu en situation de détresse sanitaire. Malheureusement, cela n’est pas encore le cas en France où des milliers de personnes meurent chaque année parce que les membres de leur entourage ignorent les premiers gestes de secours. Un mauvais constat que les autorités de l’hexagone désirent changer.

La France prête à former massivement ses citoyens aux gestes de premiers secours

Afin de sauver plus de vies, les autorités sanitaires françaises ont décidé d’augmenter le volume de formations annuelles en ce qui concerne les premiers gestes de secours. Un objectif qui passe d’abord par une meilleure sensibilisation des citoyens quant aux nombreux avantages à tirer d’un tel apprentissage.

En effet, aussi surprenant que cela puisse paraître, peu de Français s’intéressent jusqu’à ce jour aux actions à faire en cas d’urgence sanitaire. Selon les statistiques, ce désintérêt à l’apprentissage des premiers gestes de secours coûterait à la France des dizaines de milliers de morts. On recense rien que pour les décès liés aux crises cardiaques sans les premiers soins immédiats, près de 50 000 morts par an.

Un contexte alarmant qui pousse aujourd’hui la France à envisager pour les prochaines années, la formation d’environ un million de nouveaux citoyens sur les techniques d’assistance aux personnes en détresse sanitaire.

Un plan de formation ambitieux pour rattraper petit à petit les Européens en la matière

À l’heure actuelle, la France fait sans aucun doute partie des derniers pays européens en matière de population formée en premiers gestes de secours.  En effet, elle stagne depuis des années à un taux inférieur à 30% pendant que d’autres pays de l’Europe tels que l’Allemagne ou encore le Danemark ont déjà franchi depuis bien longtemps le cap des 80% de population formée en la matière.

Loin donc d’égaler pour le moment ces pays cités, la France entend plutôt arriver à un taux de formation raisonnable et en constante progression. Cela lui permettra à la longue de réduire considérablement la marge des décès qui peuvent être évités si une plus grande partie de la population est désormais imprégnée de ces notions théoriques et pratriques.

Pour cela, il faudra essayer de rallier presque toutes les catégories d’âge, aussi bien les adultes que les jeunes ainsi que les personnes du troisième âge à qui l’enseignement de ce savoir peut être également bénéfique.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Préhos-Experts (@prehostagram)

Où les Français peuvent-ils se faire former aux premiers gestes de secours ?

Il est possible d’acquérir ces connaissances vitales auprès de plusieurs centres reconnus en la matière en France. En premier lieu, l’apprentissage des premiers gestes de secours peut être reçu auprès des associations de secours agréées par l’État. En deuxième lieu, il est également administré auprès des services des pompiers. En troisième lieu, vous pouvez également recevoir ces connaissances en suivant une formation auprès des comités locaux de l’organisation internationale de la Croix Rouge.

 

 

Afficher Masquer le sommaire
Accueil / Santé / Santé publique en France : la nécessité de former les Français aux gestes de premiers secours !