Bernardo: “Nous nous sommes habitués à vivre dans l’incertitude”

« Nous nous sommes habitués à vivre dans l’incertitude » Le titulaire est valable pour toutes les couches de la société, mais Bernardo Espinosa se réfère spécifiquement aux perroquets, auxquels la pandémie, le confinement et le taux positif élevé dans COVID-19 sont rejoints par le fait se battre pour une permanence, ils ont six points, une fois que la Liga reprend.

« Chaque perruche doit être claire que ce groupe est engagé, a un sentiment de responsabilité maximale quelle que soit la situation sociale qui est au dessus de nous « , a expliqué la centrale, ce vendredi, dans des déclarations au club de perruches. Et il a ajouté: « L’objectif est l’essentiel et nous venons avec tous nos objectifs fixés pour faire notre travail de la meilleure façon, pour devancer une situation compliquée, et Ne doutez pas que nous allons être unis, avec le maximum de confiance pour vous donner la satisfaction que vous méritez tant.« 

Bernardo a expliqué comment « toute la société a été touchée par cette rupture soudain de son mode de vie « et a avoué: »De ma vie, je n’ai jamais été aussi longtemps sans faire une activité physique importante, tout comme mes camarades de classe. Deux mois sont très visibles et c’est pourquoi ces deux semaines étaient sur le point récupérer des sensations avec le ballon, avec ses coéquipiers, avec les routines que nous avions perdues. La souffrance, c’est comment profiter de cette période », a-t-il assuré.

« Nous serrons le plus »

Il a fait remarquer lors du retour de la Liga colombienne, prêtée par Gérone jusqu’à la fin de la saison, que «ce qui peut arriver est loin, chaque jour la réalité change radicalement. Nous essayons donc d’obtenir le plus de jus chaque jour. On serre le plus« 

« Ces deux mois augmentent sérieusement le taux de chutes de blessés« A averti Bernardo, qui a conclu: » Autant d’expérience que vous pourriez en avoir, cette situation est nouvelle pour tout le monde. Je n’ai jamais passé 15 jours sans rien faire, même en vacances nous avons des choses à faire, nous nous soucions de rester en forme. Plus qu’une préparation, c’est une rééducation« 

Catégories Santé