Des étudiants salvadoriens bloqués au Nicaragua en raison du retour du coronavirus dans leur pays

Un groupe de 44 étudiants salvadoriens qui étudiaient au Nicaragua ont été rapatriés au Salvador ce jeudi après avoir demandé le retour du président de ce pays, Nayib Bukele, a rapporté la Force navale de l’armée nicaraguayenne.

Les jeunes, étudiants du campus latino-américain de l’Université Keizer, situé à San Marcos, Carazo, ont demandé de l’aide au président Bukele samedi 21 mars dernier, de peur de contracter le coronavirus au Nicaragua, faisant valoir le danger du manque de mesures sanitaires dans ce Pays.

Lisez aussi: Pourquoi la Minsa n’a-t-elle pas publié le comportement de la pneumonie au cours des deux dernières semaines? Les spécialistes avertissent que le manque d’informations n’est pas recommandé

Il est à noter que le jeune salvadorien Francisco Zavala a assuré dans une vidéo envoyée à Diario El Mundo, que le groupe était composé de 60 étudiants salvadoriens.

Les étudiants salvadoriens qui sont au #Nicaragua demandent à @nayibbukele d’être autorisé à rentrer dans leur pays qui est mis en quarantaine par le #coronavirus >> https://t.co/oNqDH364Ln pic.twitter.com/nouxn41BLu

– LA PRENSA Nicaragua (@laprensa) 21 mars 2020

Cependant, la déclaration de la Force navale nicaraguayenne mentionne que les rapatriés ne sont que 44 Salvadoriens.

La Force navale nicaraguayenne a coordonné le retour des étudiants salvadoriens avec la Force navale de la République salvadorienne.

Lisez aussi: “Vous n’avez pas à regarder vers le passé, mais vous devez prendre des mesures énergiques maintenant.” Un docteur en virologie et biologie moléculaire répond aux questions PRESSE sur le coronavirus

“Pour le retour des personnes, la route maritime a été utilisée, via le port de Potosí”, à El Viejo, Chinandega, “à destination de Puerto La Unión, République d’El Salvador”, a indiqué la Force navale.

L’institution militaire a également signalé que lors du transfert des Salvadoriens, “le protocole du ministère de la Santé pour détecter Covid-19” et toutes les procédures d’immigration ont été respectés.