Les États-Unis évacueront leurs citoyens de la croisière de quarantaine au Japon | La société

Le gouvernement américain prévoit d’évacuer ses citoyens qui sont en quarantaine ce dimanche en raison de l’épidémie de COVID-19 sur le bateau de croisière amarré à Yokohama (sud de Tokyo) depuis la semaine dernière, selon des sources japonaises confirmées aujourd’hui.

Plus de 350 passagers de nationalité américaine à bord du Diamond Princess pourront quitter la quarantaine – tant qu’ils n’auront pas été testés positifs pour le virus – et retourner dans leur pays sur deux vols charters ce dimanche, ont indiqué des sources à la Chaîne d’État japonaise NHK.