Parkland se souvient de ses victimes et demande à nouveau la fin de la violence armée | La société

Deux ans après la fusillade qui a mis fin à la vie de 14 élèves et 3 enseignants, la communauté de Parkland, dans le sud de la Floride, a rappelé ce vendredi de la Saint-Valentin aux victimes de la tragédie et a de nouveau appelé les politiciens à mettre fin à la violence armée

“L’accent n’a pas disparu, il est toujours là. Ce jardin est le reflet de tous les efforts pour garder la mémoire vivante et garder le soutien pour mettre fin à la violence armée”, a déclaré à Efe Troy Olsen, père d’un des étudiants survivants. tout en rendant hommage aux victimes devant un autel.