Les Champions, éventuellement un seul match et avec Final Four

Tout indique que, en réponse à la pandémie de coronavirus, mardi 17 mars prochain, l’UEFA reportera la phase finale du Championnat d’Europe d’un an, jusqu’en juin 2021, tandis que les compétitions interclubs de la saison 2019/20 pourraient être décidées en séries éliminatoires en un seul match, ou même sur un tronçon avec la formule «play off».

13/03/2020

Agir à 11:11

CET

Alors que les fédérations et les ligues nationales ont pris des décisions concernant leurs compétitions nationales, l’avenir de l’Euro 2020, de la Ligue des champions et de la Ligue Europa reste dans l’air jusqu’à ce que l’UEFA annonce officiellement mardi prochain.

BARÇA-NÁPOLES, TOUJOURS UNE PORTE FERMÉE

L’absence de réaction globale de l’UEFA a été critiquée dans différents secteurs. Alors que Liverpool-Atlético jouait avec le public, le Barça-Nápoles est toujours prévu mercredi 18 à huis clos et Manchester City-Real Madrid et Juventus-Olympique ont été suspendus. L’équipe Blaugrana effectue la dernière formation ce vendredi avant d’arrêter son activité collective.

L’UEFA a été accusée de ne pas pouvoir réagir à la série d’événements de ces derniers jours. Il semble que mardi donnera enfin une réponse qui passera par le réajustement des calendriers.

L’EURO CUP, DE 2020 À 2021

Dans le cas de la compétition par équipes nationales, la formule la moins traumatisante serait le report de la Coupe d’Euro, prévue entre le 12 juin et le 12 juillet, jusqu’en 2021. Cela libérerait plusieurs semaines dans ce qui est généralement la dernière partie du calendrier les saisons. Avant, L’UEFA devrait s’entendre avec la FIFA sur le retard car la nouvelle Coupe du monde des clubs devrait commencer l’année prochaine.

Ainsi, si cette formule est convenue, selon ‘L’Équipe’, les clubs pourront réajuster leurs calendriers de Ligue, une fois la vie dans les différents pays touchés par le coronavirus normalisée, et contester les jours en attente que dans le cas de la Il y a onze Santander League, et dans la Smart League onze plus les matchs éliminatoires.

Dans le cas des compétitions européennes, les tours en attente se joueraient en un seul match, sur terrain neutre ou sur le terrain désigné lors du tirage au sort des quarts de finale.

L’option d’un «Final Four» est également envisagée avec la participation des demi-finalistes dans les villes désignées comme lieux de la finale de la Ligue des champions (Istanbul) et de la Ligue Europa (Gdansk).

Le coût estimé du retard de la Coupe d’Europe des Nations est estimé entre 200 et 300 millions d’euros, pertes que l’UEFA ne veut pas assumer seule et donc la réunion demandera aux ligues nationales, qui partagent la majeure partie des lion des droits de télévision, participez à ce déficit car le retard est en faveur de vos intérêts économiques.

LE COMMUNIQUE DE L’UEFA

L’UEFA présidée par le Slovène Aeksander Ceferin, par une déclaration publiée jeudi après-midi, a appelé ses associés. « L’UEFA a invité des représentants des 55 fédérations membres, ainsi que la direction de l’Association européenne des clubs (ECA) et des championnats d’Europe et un représentant de la FIFPro (l’Union mondiale des joueurs), à assister aux réunions de visioconférence, le mardi 17 mars, pour discuter de la réponse du football européen à cette situation. Les débats porteront sur toutes les compétitions nationales et européennes, y compris l’Euro 2020 « .