L’UEFA envoie également des devoirs à tous les arbitres internationaux

L’UEFA rend également une décision arbitrale suivi très complet tous les arbitres européens jouissent d’un statut international. Comme le CTA se produit dans l’établissement d’arbitrage en Espagne.

16/04/2020 à 12:21

CEST

Un travail effectué par le service d’arbitrage présidé par Roberto Rosetta depuis le début de l’internement dans la grande majorité des pays d’Europe et une fois les compétitions, nationales et européennes, suspendues.

La dernière chose que l’UEFA a faite est d’envoyer un match à tous les arbitres, à la fois principaux et VAR. La même réunion pour tous les membres et à partir de laquelle ils doivent faire une analyse exhaustive. Et où ils doivent calculer tous les succès et les erreurs qu’ils considèrent comme s’y produisant. Un travail très similaire à celui effectué par les délégués à l’arbitrage de la Ligue des Champions et de la Ligue Europa. L’UEFA dispose ainsi d’une évaluation globale de tous les arbitres.

Aussi de l’UEFA ils envoient en permanence des tests vidéo avec différentes situations de jeu et où ils doivent adopter une décision technique et disciplinaire. Et ce contrôle exhaustif est complété par un plan d’entraînement pour pouvoir performer à domicile et leur permettre d’être dans la meilleure condition physique.

Il ne faut pas oublier qu’ils sont actuellement dix arbitres espagnols jouissant d’un statut international. TLes res font partie du groupe d’élite du plus haut niveau. Ce sont Jesús Gil Manzano, Mateu Lahoz et Del Cerro Grande. Le premier est le grand candidat à la Coupe du monde du Qatar représentant l’Espagne tandis que Mateu et Del Cerro sont choisis par l’UEFA pour la prochaine Coupe de l’Europe. Dans le cas de l’international madrilène, il a également été convoqué pour le dernier stage de la FIFA organisé au Portugal en vue de la Coupe du monde du Qatar.

Estrada Fernández et Sánchez Martínez sont actuellement dans le premier groupe. La représentation est complétée par Munuera Martínez, Hernández Hernández, Munuera Montero, De Burgos Bengoechea et Cuadra Fernández. Le premier groupe ainsi que trois des cinq autres (Munuera Martínez, Hernández, De Burgos Bengoechea) ont de nombreuses options pour se rendre à l’Euro 2021 en tant qu’arbitres VAR.