La Ville peut également perdre des points en Premier

Manchester City face à une éventuelle sanction sportive aussi le Premier ministre, selon des informations du journal britannique “The Independent”.

14/02/2020

À 21:48

CET

Sa sanction par l’UEFA (deux ans sans jouer en Europe et une amende de 30 millions d’euros) pour “violations graves” du fair-play financier représente également une violation des règles nationales du football anglais, rappelle le journal anglais.

L’UEFA a sanctionné Manchester City avec l’exclusion des compétitions européennes les deux prochaines années, ainsi qu’une amende de 30 millions d’euros.

La pénalité signifie que vous ne pouvez pas jouer en Ligue des Champions ou en Ligue Europa pour les saisons 2020/21 et 2021/2022. La raison de cette mesure est d’avoir enfreint le fair-play financier et la réglementation de l’UEFA en matière de licences.

La commission de contrôle financier du club maintient que la Ville aurait surestimé les revenus de sponsoring dans ses comptes et dans les informations fournies à l’UEFA entre 2012 et 2016.

Mais la ville pourrait également perdre des points au Premier ministre, car la réglementation oblige les clubs à fournir des informations véridiques sur leur nombre afin de participer au Premier ministre.

S’il est confirmé que City n’a pas respecté le règlement de l’UEFA, falsifiant ses comptes, il pourrait également être affecté en championnat anglais.

La Ville a déjà confirmé qu’elle ferait appel de la sanction devant le tribunal arbitral des sports.