Manchester City hors de la Ligue des champions pendant deux ans

Manchester City a été sanctionné par l’UEFA avec deux ans d’exclusion des prochaines compétitions européennes, dont la Ligue des champions, et une amende de 30 millions d’euros, pour violation de la réglementation du fair-play financier, selon l’instance qui régit le football continental.

La Chambre des poursuites de la Commission de contrôle financier des clubs (ICFC) a déclaré City coupable de “violations graves” des règles du “fair-play” financier, principe selon lequel un club participant aux compétitions européennes de l’UEFA ne peut pas dépenser plus qu’il ne génère, dans le cadre de paramètres fixés pour éviter un endettement excessif et surveiller étroitement les injections de capitaux par les propriétaires. Le club appartient à un membre de la famille régnante à Abu Dhabi et a également été puni pour avoir “surestimé les revenus des contrats de sponsoring dans ses comptes au cours de la période 2012-2016”. En conséquence, Manchester City est “exclu des compétitions européennes pour les saisons 2020-2021 et 2021-2022”, a décidé l’UEFA. L’équipe de Pep Guardiola a déjà réagi à la notification de vendredi. “Manchester City est déçu mais pas surpris par l’annonce faite aujourd’hui par la Chambre d’attribution de l’UEFA”, a-t-il déclaré dans sa note officielle après l’annonce de la sanction. “Il s’agit d’une affaire initiée par l’UEFA, poursuivie par l’UEFA et jugée par l’UEFA. Ce processus discriminatoire étant désormais achevé, le club s’efforcera d’obtenir un procès équitable le plus rapidement possible et engagera donc en première instance une procédure devant le Tribunal arbitral du sport (TAS) dans les plus brefs délais”.