Naples contre le Var, l’avocat Grassani: “Appel possible à la fin de la saison, De Laurentiis se bat pour un meilleur football” | Serie A

l’avocat Mattia Grassani, consultant au Naples, a pris la parole au “Punto Nuovo Sport Show” sur Radio Punto Nuovo pour commenter les dernières déclarations de De Laurentiis: “L’interview De Laurentiis représente la pensée de nombreux clubs sportifs. Si d’un côté le VAR a éliminé certains problèmes, oui est encore en phase expérimentale. La position de l’entreprise est l’évaluation des erreurs que l’utilisation expérimentale du VAR a produites sur le terrain, donc pointe dans le classement moins, je crois que chaque entreprise face à une certaine contribution technologique pose question s’il n’apporte pas les résultats escomptés. Actions en justice par Napoli? Je ne suis qu’un consultant du club. Il y a des professionnels et des entreprises qui, lorsqu’ils estiment avoir subi des dommages, transfèrent automatiquement les litiges au tribunal ordinaire. Tout club qui aurait subi des dommages ferait bien de projeter à la fin de la saison un vrai classement par rapport à celui avec le décompte des erreurs des arbitres et alors comprendre ici ça aurait pu être le classement. Le VAR et cette classe arbitrale sont issus des décombres de 2006 de Calciopoli, qui ont mis en évidence des failles dans l’ensemble du système. Sanctions? Il existe des données objectives selon lesquelles Naples manque 10 pénalités. C’est une question tellement technique et délicate qu’un avocat peut avoir des limites. L’approche de l’entreprise à cette finale du championnat a pour matrice commune d’être prudent car cela peut arriver à n’importe qui. De Laurentiis doit protéger ses intérêts à la fin du championnat si les conditions le permettent, nous perdons l’occasion de faire fonctionner le football avec les bons outils. Innover le football? De Laurentiis aime Napoli, aime Napoli et aime le football, donc j’ai envie de conclure en disant que c’est une bataille systémique pour avoir un football meilleur, inattaquable et plus présentable “.