Napoli supervise en détail l’enfermement de ses joueurs

La chaîne «Sky Sport» a révélé les tenants et aboutissants de l’enfermement de Naples par le coronavirus: confiné à leur domicile, des séances de formation constamment suivies par le personnel. Vidéos et applications. Nutrition et solidarité: c’est ainsi que vivent les joueurs de Gattuso aujourd’hui.

26/03/2020 à 22:18

CET

SPORT.es

À la maison Parce qu’il n’y a pas d’endroit plus sûr. Et puis parce que l’idée est toujours de partir le plus tôt possible. Sans autre arrêt et conditionnement; quarantaine imposée par la loi. À la maison, alors. Et la maison est Naples. Personne ne peut quitter la ville. Bien que quelqu’un y ait également pensé. Mais l’interdiction est absolue. Elle est rigoureuse depuis quelques semaines. Quand Gattuso s’était déjà fait entendre dans les vestiaires lors de certains déplacements hors de la ville. Qu’il n’aimait pas. Vous restez à la maison.

Allez-y, jamais seulement … les joueurs; les managers, également disposés à jouer au milieu de l’été, allant au-delà du 30 juin et comprenant le moment sur des questions telles que les vacances et les coupes dans les engagements. Et puis vous vous entraînez, autant que vous le pouvez. Supervisé par du personnel technique et médical. Coordonnez en tout. Avec des vidéos et des applications spécifiques, et les outils fournis par Castel Volturno. Et puis, qui peut l’esprit? À la maison, en fait. Ou dans le jardin. Mais prêt, tout le monde.

Tout est pris en charge, y compris la nutrition. Cinq repas par jour, faibles calories, zéro gras; variété et équilibre à table. Les aliments antiviraux sont recommandés pour, selon les études scientifiques, élever les barrières immunitaires: ail, champignons, saumon et yaourt, entre autres; mais aussi du thé noir. Ce n’est pas le café napolitain, mais peut-être à 5 heures de l’après-midi, en terrasse, à Posillipo, entre un peu d’actualité et la légèreté des réseaux sociaux, ça permet de rassembler souvenirs, espoirs et bonnes intentions.

Tous impliqués, tous unis. Insigne a fait un don de 100 000 euros. De Laurentiis a réservé des fonds pour l’Institut Cotugno, à l’avant-garde de la lutte contre Covid-19. Et puis Gattuso qui a déménagé en Calabre. Il a déménagé spécifiquement, mais est resté à Naples.

Catégories Football