Vettel et Hamilton formeraient une super équipe

Sebastian Vettel et Lewis Hamilton formeraient une «super équipe» chez Mercedes, ce qui est bon pour toutes les parties concernées, a déclaré l’ancien suprémo de Formule 1 Bernie Ecclestone.

Prévue de quitter Ferrari à la fin de la saison 2020, la prochaine destination de Vettel a fait l’objet de fortes spéculations au cours de la semaine écoulée, certains le poussant à passer aux Silver Arrows.

Hamilton et son coéquipier Valtteri Bottas n’ont pas encore signé pour 2021, le moulin à rumeurs suggérant que le parent de Mercedes, Daimler, fait pression pour qu’ils signent l’allemand à la place de Bottas.

Dans le même temps, les commentaires du public de Toto Wolff ont indiqué que cela reste peu probable, bien qu’Ecclestone maintienne que c’est quelque chose qui devrait être sérieusement pris en considération.

« Je voudrais le voir chez Mercedes », a-t-il déclaré à la chaîne de télévision allemande RTL. « Évidemment. Je voudrais le voir contre Lewis Hamilton, je pense que ce serait bon pour la Formule 1, bon pour le sport, bon pour les gens qui regardent.

«Je pense que les deux s’entendent sans aucun problème. Ce n’est pas un cas de ce que sont leurs egos, les deux ont un super talent. Cela ferait donc une super, super équipe.

« Je ne vois aucun problème à ce que Lewis soit inquiet et je sais que Sebastian aimerait avoir l’opportunité de courir contre lui. »

Après avoir battu Vettel quatre championnats contre un, Hamilton a remporté cinq des six derniers titres de pilote – dont deux en 2017 et 2018 directement à ses frais – pour se positionner comme le pilote déterminant de leur génération.

Mais du point de vue d’Ecclestone, Vettel n’a jamais été dans une situation aussi forte que le Britannique, ni son légendaire compatriote Michael Schumacher.

« La situation de Michael avec Ferrari était un peu différente », a-t-il expliqué. « Je lui ai dit une fois: » Qui dirige l’équipe? « Il a dit: » Je le suis. « C’est probablement la vérité pour laquelle ils ont autant de succès.

« Le problème avec les Italiens, ils n’ont pas vraiment beaucoup de leaders … ils n’ont pas de leader à mon avis. Le responsable de l’équipe [Mattia Binotto] est fondamentalement un super ingénieur, il travaille chez Ferrari depuis plus de 20 ans. »

Catégories Formule 1