Le PSG fait pression sur Neymar et le reste des stars

La direction du Paris Saint-Germain presse ses stars à réaliser une baisse significative de leurs salaires, après les pertes attendues par l’arrêt prématuré de la saison dû à la crise COVID-19.

22/05/2020

Le à 18:02

CEST

EFE

Selon le journal « L’Équipe » publié ce vendredi, le président, Nasser Al-Khelaifi, a haussé le ton après que plusieurs de ses joueurs n’aient même pas décroché le téléphone pour négocier cette baisse de salaire.

À l’honneur, le capitaine, le brésilien Thiago Silva, interlocuteur privilégié de la direction, qui s’est rendu dans son pays pour passer la quarantaine et qui ne semble pas vouloir renoncer à son salaire.

Son contrat se termine le 30 juin et le joueur refuse de réduire le million d’euros brut par mois qu’il reçoit, et il ne veut pas non plus aider la direction à convaincre les autres stars de l’équipe.

Mbappé, l’éclipse de Messi et Cristiano | Effectuer

Al-Khelaifi ne se cache pas son mécontentement face au fait que les joueurs ne répondent pas à ses appels.

Pour l’instant, les footballeurs du PSG sont partiellement sans emploi (ERTE), ils ne reçoivent donc que 84% de leur salaire, une réduction insuffisante aux yeux de la direction, qui craint que les pertes dues à l’arrêt de la saison atteignent 200 millions d’euros.

Le club n’a pas signé un accord que le syndicat des joueurs a conclu avec la Ligue, car dans ce texte un retard de paiement était prévu et la direction souhaitait une démission en dehors du salaire.

Catégories Sport