L’UEFA le punit de deux ans sans jouer en Europe et de 30 millions d’amende

La UEFA a décidé de sanctionner le Manchester City le laissant hors des deux prochaines éditions de la Ligue des champions et avec une amende de 30 millions d’euros pour avoir enfreint le Fair-play financier et les règlements de licence du UEFA.

L’équipe de Guardiola, deuxième actuellement classée en Premier League et rivale de Madrid en huitième de Ligue des champions, Il l’a déjà annoncé dans un communiqué officiel qui portera l’affaire devant le TAS.

Pendant un an, en mars 2019, l’UEFA enquête sur l’équipe de Guardiola, qui a réagi à la notification vendredi. «Manchester City est déçu mais pas surpris pour l’annonce d’aujourd’hui par la Chambre d’arbitrage de l’UEFA », souligne-t-il dans sa note officielle une fois la sanction connue.

«Il s’agit d’une affaire engagée par l’UEFA, traitée par l’UEFA et jugée par l’UEFA. Maintenant que ce processus discriminatoire est terminé, le club essaiera d’obtenir un procès équitable le plus rapidement possible et, par conséquent, dans un premier temps, elle engagera une procédure devant le Tribunal arbitral du sport dès que possible », ajoute le tableau du Premier ministre.

Cette pénalité n’affecte pas l’édition actuelle des ChampionsAinsi, comme prévu, la Ville affrontera le Real Madrid au stade Santiago Bernabéu le mercredi 26 février, et le retour se jouera au stade Etihad le mardi 17 mars.