Mariana Arceo présume être la première Mexicaine à battre le coronavirus

Le pentathlète Mariana Arceo, qui est devenu le premier athlète mexicain à être testé positif pour coronavirus il y a seulement quelques semaines lors d’une concentration tenue à Espagne, a indiqué qu’il était déjà entièrement récupéré.

Via votre compte Twitter a révélé qu’après 12 jours d’hospitalisation dans le Institut national des maladies respiratoires (INER) serait finalement libéré après avoir passé le COVID-19, raison pour laquelle il a été considéré comme le premier mexicain récupéré.

«Le jour est venu où pendant de nombreux jours, j’attendais, ma vie est hors de danger. Aujourd’hui, je serai le premier Mexicain à retrouver la santé après avoir été infecté par coronavirus. J’ai pu surmonter les moments les plus difficiles de ma vie », écrit-il sur son réseau social.

Le jour est venu où pendant plusieurs jours j’attends, ma vie est hors de danger. Aujourd’hui, je serai le premier Mexicain à retrouver la santé après avoir été infecté par le coronavirus. Les moments les plus difficiles de ma vie que j’ai pu surmonter 🙏 # graciasmexico # COVID2019

– mariana Arceo (@ marianaArceo7) 26 mars 2020

Marianne, 25 ans est médaillé d’or dans le passé Jeux panaméricains de Lima 2019, a contracté le COVID-19 lors de vos entraînements Barcelone, où il a présenté des symptômes, donc quand il est retourné à Mexique elle a dû être admise dans la capitale du pays.

“Après quelques jours très critiques de pneumonie causée par coronavirus, Je suis déjà inscrit, donc je suis très heureux et fier de la Conade, et du réalisateur Ana Guevara, car depuis que j’ai présenté les premiers symptômes dans mon camp Espagne, ils savaient comment agir au mieux, ce qui se reflète maintenant dans ma santé “, a-t-il déclaré Arceo dans un message partagé dans votre compte Instagram.

Avec des informations de Millennium

Vous pourriez également être intéressé par:

L’athlète est tatoué “Tokyo 2020” et veut maintenant le changer