Jon Jones de nouveau arrêté à Albuquerque pour inculpation de CFA et utilisation négligente d’une arme à feu

Malheureusement, le champion des poids lourds légers de l’UFC, Jon Jones, est à nouveau en difficulté avec la loi. KOAT rapporte que Jones a été arrêté tôt jeudi matin (26 mars) à 1h00 du matin à Albuquerque, Nouveau-Mexique, pour conduite avec facultés affaiblies en état d’ébriété (DWI), possession d’un conteneur ouvert, conduite sans preuve d’assurance et négligence utilisation d’une arme à feu.

Jon Jones a été arrêté à 1 h du matin par la police et il aurait déjà été remis en liberté. Malheureusement, c’est le dernier d’une longue série d’arrestations et de problèmes juridiques pour le champion de l’UFC. Des officiers auraient répondu dans le secteur de la 3e rue et de l’avenue centrale juste après 1 h, heure locale, en référence à des coups de feu tirés. À son arrivée sur les lieux, Jones était à l’intérieur de son véhicule et le moteur était en marche. Jones a ensuite informé la police qu’il ne savait rien des coups de feu qui avaient été tirés.

Des policiers auraient noté des signes d’intoxication pour Jones, et le combattant de l’UFC a admis aux policiers qu’il conduisait auparavant et qu’il avait l’intention de conduire “maintenant” à l’époque. Les officiers d’Albuquerque disent que Jones a consenti à un test de sobriété, qu’il a ensuite très mal effectué. Jones a ensuite reçu un alcootest et testé au moins deux fois au-dessus de la limite légale.

Après son arrestation, les policiers ont trouvé plus tard une arme de poing noire sous le siège du conducteur du véhicule de Jones, ainsi qu’une bouteille à moitié vide de Recuerdo de 750 ml, qui se trouvait derrière le siège du passager. Après cela, Jones a été accusé par des officiers.

Auparavant, il y avait un mandat d’arrêt pour l’arrestation de Jones l’année dernière quand il a été accusé de délit sexuel. Jones a ensuite affirmé que les accusations étaient fausses.

L’UFC a publié la déclaration suivante aux nouvelles de l’arrestation de Jones (via MMAFighting.com):

«L’UFC est au courant de la situation concernant Jon Jones à Albuquerque tôt ce matin. L’organisation a été en contact avec l’équipe de direction de Jones et recueille actuellement des informations. »