Pas de regrets d’avoir appelé Francis Ngannou

Jairzinho Rozenstruik a pris un gros pari contre Francis Ngannou, mais malheureusement cela n’a pas porté ses fruits.

Le combattant surinamien a appelé le concurrent des poids lourds Ngannou après sa grande victoire sur Alistair Overeem en décembre dernier. C’était une demande quelque peu inattendue, car très peu visent à combattre Ngannou, qui est considéré comme le frappeur le plus dur de l’UFC et certainement l’un des meilleurs artistes à élimination directe de la liste.

Rozenstruik (10-1 MMA, 4-1 UFC) a eu la chance de combattre Ngannou sur la carte principale de l’UFC 249 en mai. Le concours des poids lourds n’a duré que 20 secondes et s’est terminé par une autre victoire par élimination directe pour l’ancien challenger du titre des poids lourds.

Malgré son échec dans ce que beaucoup considéraient comme un éliminateur de titre, « Bigi Boy » ne retirerait pas son appel de Ngannou.

« Regret, non », a déclaré Rozenstruik à MMA Junkie. «C’était une grande chance. Nous savions que c’était un grand combat, un grand défi. Et ça n’a pas marché, mais mon rêve est toujours vivant. J’espère qu’il deviendra champion. Si vous me demandez de le combattre demain, je le combattrai à nouveau. Je m’entraîne à le combattre à nouveau. Le respect, tout est affaire. Je lui souhaite bonne chance et j’espère le voir autour de moi. »

Junior Dos Santos contre Jairzinho Rozenstruik ajouté à l’UFC 252

Alistair Overeem veut une revanche de Jairzinho Rozenstruik: «  Je le combat à nouveau, je vais le finir  »

Jairzinho Rozenstruik dit que l’attente de la trilogie Miocic-Comier a ralenti la division, insiste sur l’ajout d’un titre intérimaire

La défaite contre Ngannou a marqué la première défaite professionnelle de Rozenstruik. Le joueur de 32 ans n’est pas étranger à sa défaite après une longue carrière en kickboxing. Il admet la perte piquée, mais cela ne l’empêche pas de revenir en mode grind à l’American Top Team dans le sud de la Floride.

« Pour moi, c’était plus, nous ne nous sommes pas vraiment impliqués (dans le combat) », a déclaré Rozentruik. «Cela se produit dans les combats. Et, oui, une défaite, une perte n’est pas toujours bonne. Ce n’est pas beau, et ça craint. Maintenant, je suis de retour dans la salle de gym et je réessaye Revenons dans l’octogone, c’est ce que j’attends le plus avec impatience. »

Rozenstruik a déjà une date de retour dans l’octogone. Le concurrent poids lourd affrontera l’ancien champion de l’UFC Junior Dos Santos le 15 août à l’UFC 252. Dos Santos et Rozenstruik s’entraînent à ATT.

«Je viens d’en avoir l’occasion et j’ai dit oui», a déclaré Rozenstruik. « Pas de manque de respect pour Junior, c’est un gars sympa. Nous nous entraînons dans le même gymnase, et chaque fois que je le vois, il est toujours gentil. C’est toujours un bon gars, mais en fin de compte, ce sera l’affaire que nous devons régler. Donc je veux dire, si j’en ai l’occasion, je la saisis. »

voir 20 images

Faites un tour complet de la collection de voitures classiques personnalisées de James Hetfield

Le dernier boîtier de commutateur Premium de WaterField est le «Dash Express», une solution ultra-légère et élégante