Photo: Jon Jones mugshot après la dernière arrestation à Albuquerque

Pour un gars qui est sans aucun doute dans une merde de problèmes, Jon Jones ne semble pas être secoué dans son dernier mugshot. Probablement parce que le champion des poids lourds légers de l’UFC n’est pas étranger au système juridique, ayant été arrêté à plusieurs reprises dans le passé.

Voilà pour cette tournée de rachat.

Jones a été arrêté jeudi à Albuquerque et inculpé de CFA aggravée pour échec d’un alcootest, ainsi que pour utilisation négligente d’une arme à feu et possession d’un conteneur ouvert. Il a été remis en liberté plus tôt ce matin.

“Tant que vous faites une erreur et que vous en tirez des leçons”, a déclaré l’entraîneur Greg Jackson aux journalistes après que Jones a été recruté pour DUI en 2012. “J’espère que les gens lui donneront beaucoup de lattitude, parce que les gens font des erreurs, et tant qu’il est en essayant de prendre ces mesures positives et de faire la bonne chose, je pense que nous devons tous respecter cela et le soutenir. »

Jones, 32 ans, a été vu pour la dernière fois lors d’une victoire serrée sur Dominick Reyes lors de l’UFC 247 en février.