Tacko Fall continue de travailler sur son jeu avec Red Claws

Alors que la plupart des Tacko Maniacs se concentrent principalement sur ce que fait le favori des fans de 7 pieds 5 pouces sur le terrain, Tacko Fall s’est concentré sur l’amélioration du produit qu’il met sur le parquet en arrière-plan.

De retour avec les Maine Red Claws après un passage prolongé avec les Boston Celtics, le joueur de 24 ans a travaillé avec les entraîneurs des Red Claws, et aime ce qu’il voit en termes de croissance de son jeu cette saison.

Le grand homme sénégalais a dominé la Ligue G, avec une moyenne de 13,5 points, 10,4 rebonds et 2,9 blocs par match dans la ligue de développement, et a joué des séquences de minutes significatives pour le club parent cette saison, les résultats de son travail acharné commençant à payer off en tant que professionnel.

“J’ai l’impression d’être sur la bonne voie”, a déclaré Fall au Glenn Jordan de Portland Press-Herald. «Ma touche autour du panier est bien meilleure. En sortant de l’université, j’étais déjà un assez bon défenseur. »

L’une des plus grandes faiblesses défensives de Boston – et de l’automne – est la défense du pick-and-roll. Le produit UCF a travaillé avec l’entraîneur-chef de Claws Darren Erman pour corriger ce problème, et Erman aime ce qu’il voit.

“Il peut jouer au ballon et au rouleau”, a expliqué Erman. “Avec sa taille et sa longueur et étant un être humain massif, s’il devient élite, ce que j’ai l’impression qu’il sera, alors il a une longue carrière NBA devant lui.”

L’ex-chevalier toujours grégaire a fait ses propres instructions avec ses coéquipiers de la Ligue G, partageant ce qu’il a ramassé de son temps avec les Celtics.

“Je pense qu’il fait un travail fantastique”, a proposé Remy Cofield, le directeur général des Red Claws et parfois scout de Boston.

“Il acquiert des connaissances de l’équipe NBA et apporte ce qu’il a appris à la G League”, a-t-il ajouté.

Alors que Fall a encore du chemin à parcourir pour faire une formation régulière en NBA, il n’est pas du tout découragé par les défis à venir.

“Même maintenant, je suis le plus gros gars de la NBA, donc ce n’est pas une question de taille”, a expliqué Fall, qui n’a pas été repêché lors du repêchage de la NBA 2019.

“Tant que je vais là-bas et que je le donne à 100%, je suis presque sûr que je peux tenir le coup.”

.