“Nous n’aurons aucun problème avec les joueurs ou le staff technique”

Enrique Cerezo a admis qu’à l’Atlético de Madrid, ils pensent à poser une réduction du salaire des footballeurs et il croit qu’aucun, sachant la situation que la société en général traverse à cause du coronavirus, Vous aurez du mal à accepter cette mesure d’urgence.

“Nous avons parlé à nos joueurs et ils sont conscients de ce qui se passe”Enrique Cerezo a expliqué sur Radio Marca. “Je sais que ni eux ni les entraîneurs n’auront de problèmes”, a expliqué le président de l’Atlético de Madrid, qui fait pleinement confiance à la solidarité de son personnel. Solidarité dont l’Atlético fait preuve avec diverses initiatives, comme celle de Cholo Simeone et de son partenaire, celle de Saúl Ñíguez ou celle de Silvia Meseguer qui s’est portée volontaire à l’IFEMA.

Concernant un éventuel ERTE dans le club, Enrique Cerezo explique la grande possibilité que cela se produise. «Nous faisons des plans économiques en pensant à chaque situation qui peut survenir. Tout le monde fait ERTE mais ERTE ne signifie pas ERE », a-t-il expliqué, laissant entendre que tout employé affecté retournera à son travail à la fin de la crise des coronavirus.

A propos de la maladie, Enrique Cerezo est très conscient: «C’est un sujet très difficile et nous devons être très patients. Nous devons tous être cohérents et apporter notre contribution, mais surtout, nous devons tenir compte de ce que les autorités nous disent. “

Il a également expliqué que, heureusement, il n’y a aucun cas au club. “Heureusement, dans toute l’équipe, l’équipe technique et la direction, nous n’avons eu aucun problème au club”, a assuré Enrique Cerezo. “Nous ne savons pas comment tout cela va évoluer et il est inutile de dire maintenant que la Ligue reprendra en mai car elle n’est pas connue”, a-t-il déclaré à propos de l’arrêt des compétitions.