Premeir League: la vente de Newcastle à James James autorisé et vigilant

Les nouvelles attendues par le prince héritier d’Arabie saoudite, et le puissant club occasionnel espérant faire affaire avec lui, seraient une évidence: la Premier League a donné son feu vert à l’achat de Newcastle, pour 300 millions de livres sterling.

Selon la presse britannique, le consortium représentant Amanda Staveley n’a plus qu’à payer les fonds pour reprendre l’équipe britannique historique.

Selon le journal The Sun, une fois que les fonds et la documentation auront passé les filtres, l’annonce de la vente sera faite, ce qui, selon les calculs, aurait lieu vers le 1er juin.

Les fans de Newcastle espèrent que l’entreprise inclura le départ de l’actuel propriétaire Mike Ashley, à qui ils reprochent deux baisses de ses 13 années de gestion désastreuse.

L’illusion est totale non seulement de la part des fans mais aussi de certaines équipes qui envisagent favorablement d’éventuelles transactions commerciales avec Newcastle, l’une des rares qui aura la santé financière, le produit de cet achat millionnaire, à effectuer des dédicaces.

Justement l’un d’eux est James Rodríguez, car il serait, selon les versions de presse, sur le radar de l’équipe anglaise, s’il n’y avait pas d’autres signatures brillantes comme le retour de Gareth Bale au Premier ministre. Florentino Pérez attend tous ces détails.

On dit que Newcastle viserait un changement d’entraîneur, puisque Steve Bruce, l’entraîneur actuel, ne garantirait pas le succès d’un Mauricio Pochettino ou d’un Rafa Benítez. La première serait une excellente nouvelle pour James de s’inscrire, car il l’a félicité dans le passé. Le deuxième serait désastreux: il a été le premier entraîneur à le condamner à la substitution au Real Madrid.

Newcastle, où Faustino Asprilla a également su briller, changera de propriétaire et le nouveau n’épargnera aucune dépense. Ce sont les nouvelles que beaucoup attendaient …

Catégories Sport