Sa surprenante mise en quarantaine des coronavirus chez lui dans les Asturies

Ce sont des jours de confinement pour tous les Espagnols en état d’alerte à la crise des coronavirus. Comment pourrait-il en être autrement, Fernando Alonso le remplit également. Le pilote est dans les Asturies et a expliqué comment la quarantaine se déroule.

«Je suis à la maison depuis 12 jours et je vais bien. Après tant de voyages, il n’est pas mauvais de s’arrêter un peu et d’être chez soi. J’ai du jardin et de l’espace, donc je ne peux pas me plaindre. J’ai le privilège d’avoir ces commodités. Je prie pour que cela arrive bientôt et pour que la normalité revienne“Dit Alonso.

L’ancien pilote de Formule 1 préparait les 500 miles d’Indianapolis, son grand objectif à court terme. En ce moment, il allait courir chez Barber en préparation de l’épreuve exigeante: «Maintenant, je préparais l’Indy 500. J’étais avec le simulateur et j’allais aller à la course Barber pour voir comment fonctionnait l’équipe, mais maintenant tout est arrêté«.

Cependant, l’homme asturien fait de l’exercice à la maison pour ne pas perdre sa forme physique: «J’ai une petite salle de gym à la maison, avec tapis roulant et elliptique, en plus d’avoir des poids. Chaque jour je cherche une heure ou une heure et demie pour m’entraîner, je me le mets comme une obligation. J’ai mis le tapis roulant dans le garage et ouvert la porte pour voir un peu de soleil et sentir que je suis dehors », a conclu le double champion du monde de Formule 1.