Troubles en raison de cas indéterminés de Covid-19 à Cruz Azul; Siboldi parmi eux

▲ L’entraîneur uruguayen a admis que la Coupe du Mexique avait modifié ses plans d’entraînement et que le club avait accepté de la jouer sans le consulter.Photo Jam Media

Karla Torrijos

Journal La Jornada
Mardi 30 juin 2020, p. a10

Robert Dante Siboldi, entraîneur de Cruz Azul, a révélé que c’était l’un des sept cas indéterminés de contagion de coronavirus enregistrés dans le club, et a indiqué qu’en attendant le résultat du test, lui et d’autres membres de l’équipe restent dans un clôture sanitaire dans les installations de La Noria.

La Machine a annoncé samedi dernier que 14 membres de l’équipe féminine et huit de la première équipe masculine avaient donné des résultats positifs aux tests de Covid-19, tandis que sept éléments avaient été jugés indéterminés. Tous les cas étaient asymptomatiques.

« Je suis parti indéterminé, mais je me sens très bien, je n’ai aucun problème, même ceux qui ont été testés positifs vont bien. Nous voyons de nouvelles choses émerger, nous devons être très prudents et éviter autant que possible.

Là où nous sommes il n’y a personne, je vous recommande de ne pas venir. La cuisine est clôturée et entièrement fermée avec de l’acrylique et aseptisée. Les cuisiniers sont comme des astronautes et ils nous laissent de la nourriture, nous nous servons, et quand nous partons où nous prenons la nourriture, nous leur donnons de l’espace pour servir à nouveau, et quand nous allons dans nos chambres, ils reviennent pour tout ce qui reste, a-t-il déclaré le barreur ce lundi lors d’une conférence de presse virtuelle.

Il a expliqué que lorsque les résultats des cas indéterminés seront obtenus, ce qui pourrait se produire entre mercredi et jeudi de cette semaine, ceux qui auront un test négatif pourront rentrer chez eux, tandis que les positifs continueront de s’isoler jusqu’à ce qu’ils soient complètement rétablis.

En outre, le stratège uruguayen a exprimé sa préoccupation concernant le double positif de Covid-19 qui a été présenté à un membre du personnel.

Je ne vois pas le côté positif (de cette situation). Ici à La Noria, il y avait déjà un membre qui l’a donné à nouveau, c’est la préoccupation, que l’avoir une fois, ne signifie pas que vous devenez immunisé, peut-être que vous ne tomberez plus malade, mais vous avez le virus, et nous ne savons pas Si vous pouvez être contagieux, a-t-il dit.

D’un autre côté, l’entraîneur a reconnu que l’équipe céleste n’est pas prête à jouer la Coupe du Mexique, qui débutera le vendredi 3 juillet.

«Sur le plan footballistique, nous ne sommes pas aptes à affronter ce tournoi, les garçons le ressentent, ils le soutiennent parce qu’ils sont à la limite; une fois qu’un tournoi commence, nous voulons le gagner, mais la réalité est que nous ne sommes même pas là pour jouer 45 minutes.

L’occasion de participer à cette compétition est sensationnelle, mais cela aurait été mieux dans d’autres circonstances, la vérité est que nous ne sommes pas encore prêts à jouer un tournoi la troisième semaine de formation après trois mois à domicile, a-t-il déclaré.

Bien que Siboldi ait exclu de se sentir agacé par la décision de la directive céleste de participer à ce concours, il a avoué qu’il devait modifier ses plans de pré-saison avant le début du tournoi Apertura 2020, car ils l’avaient prévenu à la dernière minute qu’il participerait à ladite foire.

«La vérité est qu’ils ne m’ont pas consulté, c’est un engagement que le club acquiert et plus tard nous l’avons découvert, mais nous devons arriver le mieux possible.

Ce n’est pas une nuisance, seulement que nous avons dû modifier ce que nous avions prévu depuis le début quand ils nous informent à la dernière minute qu’ils doivent participer à ce tournoi, a-t-il déclaré.

Pourquoi le pôle Sud se réchauffe-t-il si rapidement? C’est compliqué

Thomas Muster, le numéro un qui n’a jamais gagné à Wimbledon