Le boss 17-BIT aimerait voir Nintendo “posséder” l’espace de réalité virtuelle

La réalité virtuelle n’a peut-être pas décollé de la manière que ses plus grands défenseurs voudraient vous faire croire, mais on ne peut nier que le marché croît lentement mais sûrement à mesure que la technologie évolue. La plate-forme PSVR de Sony a vendu 5 millions d’unités à ce jour, tandis que Oculus – soutenu par la puissance financière non négligeable de Facebook – a impressionné de nombreux joueurs avec son casque Quest.

La réalité virtuelle n’est peut-être pas encore tout à fait prête pour le grand public, mais on a définitivement le sentiment que cela arrivera finalement – et le patron de 17 BIT Jake Kazdal dit qu’il aimerait voir Nintendo – qui est apparemment prudent avec la technologie, selon Miyamoto – soyez à l’avant-garde. La société a déjà fait ses premiers pas avec Labo VR, un casque à bas prix qui offre des fonctionnalités très basiques, mais qui présente néanmoins des mini-jeux étonnamment créatifs.

17-BIT – qui a des titres comme Crânes du shogun et Galak-Z à son nom – travaille actuellement sur un titre VR pour un système non divulgué, mais Kazdal admet que Labo VR n’est pas en lice. Cependant, il ajoute qu’il souhaite voir Nintendo entrer sérieusement dans l’espace VR et s’appuyer sur le bon travail accompli avec l’écran 3D sans lunettes de la 3DS.

S’adressant à Nintendo Life dans une interview exclusive, Kazdal a déclaré:

Mon temps de jeu est littéralement divisé en deux – j’adore les trucs Nintendo de première partie et tous les grands jeux indépendants auxquels je joue tout le temps, et quand j’ai le temps de me lancer dans quelque chose de vraiment juteux, j’éclate mon Oculus Quest and Rift, et mon PSVR. J’aimerais plus que tout que Nintendo entre correctement dans cet espace et en soit le propriétaire; leurs expériences jusqu’à présent sont fantastiques, et la dimension supplémentaire disponible en 3D me manque vraiment. En fait, je joue Super Mario 3D Land à nouveau en ce moment sur 3DS. C’est tellement plus satisfaisant que de jouer sur un écran plat 2D.

Il défend également la VR avec beaucoup de passion, déclarant:

Je pense qu’il y a beaucoup d’idées fausses sur la réalité virtuelle, les gens pensent en quelque sorte que vous avez besoin d’une pièce dédiée dans votre maison, et je le pensais aussi au début, mais il s’avère que je fais la plupart de ma réalité virtuelle assis sur un tabouret ou sur mon canapé , pleinement engagé dans le monde, mais installé en toute sécurité dans le monde réel sans renverser les choses ou se cogner. Avec le contrôle parfait de la caméra (les humains s’avèrent très bons pour utiliser leur cou et leurs yeux comme caméras), vous pouvez vous concentrer à 100% sur le jeu et être dans le monde du jeu plutôt que de le regarder à travers un peu de 2D fenêtre, est juste un monde différent. Les expériences sont tout simplement plus exponentielles que celles que vous pouvez vivre sur un téléviseur à écran plat.

Nintendo pourrait-il vraiment entrer dans le monde de la VR et le “posséder”, comme le dit Kazdal? Cela semble peu probable maintenant, mais regardez des consoles comme la Wii, DS, Game Boy et Switch; ce n’étaient pas des consoles de pointe au moment de leur sortie, mais elles ont atteint le sommet de leurs marchés respectifs (enfin, dans le cas de Switch, c’est en quelque sorte créé son propre marché).

Nintendo pourrait-il tirer parti de la technologie VR arrivée à maturité pour produire un casque révolutionnaire qui séduit les masses, tout comme les commandes de mouvement défendues par la Wii et les interfaces tactiles DS populaires? Qui sait – mais il sera intéressant de le voir au moins essayer.

.