Naughty Dog partagera ses connaissances pour améliorer l’accessibilité dans les jeux

Éditorial: Gaming / Facebook / Twitter / YouTube / Instagram / Actualités / Discord / Forums

Au-delà des différentes opinions générées par le récit de The Last of Us: Part II, ce qui ne peut être nié, c’est que le titre de Naughty Dog est la production triple-A la plus accessible dans le monde des jeux vidéo, car grâce à sa large section d’options, les joueurs ayant différents handicaps physiques peuvent le terminer. Atteindre cet objectif a sans aucun doute été un travail de grande envergure de la part du développeur et elle a récemment annoncé qu’ils faciliteraient tout l’apprentissage dans ce domaine afin que d’autres études en tirent parti et fassent de ce niveau d’accessibilité une norme de l’industrie.

Dans une interview avec Can I Play That, la conceptrice de jeux Emilia Schatz et le principal concepteur de systèmes Matthew Gallant ont discuté du processus de développement des plus de 60 options d’accessibilité du jeu. Selon les développeurs, ils ont commencé le prototypage en 2017, des mois après la sortie d’Uncharted 4: A Thief’s End, qui, incidemment, avait déjà quelques options d’accessibilité, mais cela, «il y avait encore beaucoup de travail à faire faire pour les fans handicapés », selon Gallant.

Les créatifs ont mentionné que le fait d’avoir les options prêtes bien avant le produit final leur facilitait la mise en œuvre dans le jeu, car certains devaient être peaufinés avec le gameplay et certains étaient très difficiles à appliquer.

Dans le cas où vous l’avez manqué: The Last of Us: Part II a été un succès dans diverses parties du monde.

Naughty Dog offrira les connaissances acquises à d’autres studios

Heureusement, les efforts de Naughty Dog ont porté leurs fruits, des options étaient disponibles dès le lancement et sûrement de nombreuses personnes handicapées physiques ont pu terminer le titre. Mieux encore, ce type d’avancement peut être implémenté dans les futurs jeux et ne pas commencer à partir de 0.

En outre, Naughty Dog soutiendra d’autres studios qui souhaitent également offrir des options d’accessibilité afin qu’ils puissent profiter de ces bases afin que lors du développement d’autres jeux, ces fonctions puissent être mises en œuvre et même améliorées, selon Schatz.

«Le partage des connaissances est essentiel pour faire progresser la prise en charge de l’accessibilité dans l’ensemble de l’industrie. Nous avons discuté et collaboré, et continuerons de le faire, avec d’autres développeurs et studios qui tentent également d’offrir de meilleures fonctionnalités d’accessibilité aux joueurs « , a déclaré Gallant. « Nous voulons que tout le monde puisse jouer nos titres, et nous continuerons de nous efforcer d’être à la pointe de l’accessibilité dans les jeux. »

Que pensez-vous du travail de Naughty Dog sur l’accessibilité? Avez-vous déjà eu l’occasion d’essayer l’une de ces fonctions? Dites le nous dans les commentaires.

The Last of Us: Part II brille non seulement dans cette section, mais il existe des mécanismes ou des fonctionnalités qui ont attiré l’attention des joueurs et des développeurs. L’un d’eux est celui de la physique des cordes et un autre est celui de la guitare fonctionnelle, dans laquelle de nombreux utilisateurs ont pu jouer différentes reprises.

The Last of Us: Part II est disponible exclusivement sur PlayStation 4, mais il est prévu qu’il puisse également être joué sur PlayStation 5. Si vous souhaitez en savoir plus, nous vous invitons à consulter son profil ou à consulter notre revue écrite.

Restez informé avec nous à LEVEL UP.

La source

Catégories Gaming