Remedy a signé un accord de publication pour deux nouveaux jeux

Le fabricant de jeux finlandais Remedy Entertainment a révélé qu’il avait signé avec un “éditeur majeur” pour deux jeux à venir.

Dans un message publié sur son portail d’investisseurs, la société a déclaré qu’elle conservait les droits de propriété intellectuelle sur ces projets. L’éditeur finance entièrement les coûts de développement du jeu, Remedy recevant 50% des revenus nets des ventes.

Le premier projet est une version multiplateforme triple-A qui est déjà au stade de la pré-production. Remedy a déjà mentionné le titre comme “troisième projet inopiné”. Pendant ce temps, le deuxième jeu est à plus petite échelle au sein de la même franchise.

Ces titres vont être des versions multi-plateformes, à venir sur PC et console.

Cette nouvelle fait suite à une année couronnée de succès pour Remedy. La firme a annoncé que les revenus avaient augmenté de 57% d’une année sur l’autre en 2019 grâce au succès de sa dernière IP, Control. Ce titre a été publié par 505 Games, dont la société mère Digital Bros a été payée 10,5 millions de dollars par Epic Games pour publier le projet sur sa vitrine exclusivement sur PC.

Chez Devcom, Tero Virtala, PDG de Remedy (photo), a déclaré que le budget de Control se situait entre 20 millions d’euros (22,2 millions de dollars) et 30 millions d’euros (33,3 millions de dollars). S’adressant à PCGamesInsider.biz à la Gamescom, l’exécutif a déclaré que la stratégie du studio impliquait de dépenser moins d’argent en titres pour réduire les risques.

L’année dernière, Remedy a racheté les droits de publication d’Alan Wake à Microsoft, qui a sorti le jeu à l’origine.