Apple a expédié un million de HomePods de plus que l’année dernière, mais c’est toujours loin derrière la concurrence

Apple continue d’augmenter ses unités livrées et sa part de marché avec le HomePod, mais il ne peut toujours pas se rapprocher de la taille et de la croissance des deux plus grands acteurs du jeu de haut-parleurs pour maison intelligente: Amazon et Google.

Selon un nouveau rapport de Strategy Analytics, Apple a expédié environ un million de HomePod supplémentaires au quatrième trimestre 2019 par rapport à l’année dernière. Alors que la société a expédié environ 1,6 million d’unités au quatrième trimestre 2018, ce nombre est passé à environ 2,6 millions au quatrième trimestre 2019. Cela s’est traduit par une croissance d’une année sur l’autre d’environ 65%, ce qui a largement battu le taux de croissance de l’industrie de 44,7%. Cela a également conduit Apple à gagner un peu plus de parts de marché, passant de 4,1% au quatrième trimestre 2018 à 4,7% au quatrième trimestre 2019.

Cette croissance continue du HomePod est un bon signe que l’activité des haut-parleurs intelligents d’Apple prend de l’ampleur, mais elle a encore du mal à concurrencer Amazon et l’emprise actuelle de Google sur le marché des haut-parleurs intelligents à domicile.

Économisez gros avec les offres VPN d’ExpressVPN, NordVPN, Surfshark et plus

Alors qu’Amazon n’a augmenté ses expéditions de haut-parleurs intelligents que de 16% d’une année sur l’autre, la société a expédié 15,8 millions d’unités au quatrième trimestre 2019. Elle jouit également d’une part de marché de 28,3% au quatrième trimestre 2019, la plus élevée de toutes les entreprises de ce segment. Cette part de marché est cependant en baisse par rapport à 35,5% au quatrième trimestre 2018.

Google est dans une situation similaire. La société a expédié 13,9 millions d’unités au quatrième trimestre 2019, contre 11,5 millions d’unités au quatrième trimestre 2018. Cela s’est traduit par une croissance annuelle de 20%. Bien que cela les place sur un taux de croissance plus rapide qu’Amazon, ils ont également vu leur part de marché commencer à baisser de 30% au quatrième trimestre 2018 à 24,9% au quatrième trimestre 2019.

La raison de la baisse de la part de marché globale d’Amazon et de Google est due à l’arrivée ou à la maturation de nouvelles marques sur les marchés du monde entier. Apple, Baidu, Alibaba, Xiaomi et d’autres prennent tous des parts de marché aux deux mastodontes, car les clients commencent à se sentir plus à l’aise pour essayer de nouvelles marques, selon David Mercer, vice-président de Strategy Analytics.

“En 2019, Amazon et Google ont conservé leur solide position de leader en Amérique du Nord et en Europe, où ils ont représenté plus des trois quarts de toutes les ventes d’enceintes intelligentes. Cependant, leurs parts ont légèrement diminué dans les deux régions, confirmant nos résultats de recherche d’utilisateurs que les acheteurs sont prêts à investir dans d’autres marques. Les fournisseurs concurrents doivent concentrer leurs ressources sur des segments spécifiques de clients d’enceintes intelligentes et des cas d’utilisation afin de maximiser les revenus et la rentabilité. “

David Watkins, directeur de Strategy Analytics, a déclaré que les nouvelles avancées technologiques, ainsi que les partenariats stratégiques, ont conduit l’industrie à croître de 44,7% d’une année sur l’autre, passant de 38,5 millions d’unités expédiées au quatrième trimestre 2018 à 55,7 millions d’unités au quatrième trimestre 2019.

“L’appétit des consommateurs pour les haut-parleurs intelligents est resté intact pendant la période très importante du quatrième trimestre, car les nouveaux appareils dotés de fonctionnalités améliorées et de performances audio ont contribué à générer des expéditions record tous les trimestres. , Amazon, Baidu et Alibaba, tandis que Google, en particulier, a intensifié son activité promotionnelle de cadeaux en partenariat avec des marques telles que YouTube et Spotify. “