Vacances 2020 : les tests au Covid-19 bientôt obligatoires pour un voyage à l’étranger ?

Ce n’est un secret pour personne que la crise sanitaire qui sévit actuellement dans le monde entier (Covid-19) a ébranlé plusieurs secteurs d’activité. Le tourisme fait partie intégrante des domaines les plus touchés.

vacances ete camping car

En effet, il a connu des turbulences jamais enregistrées dans l’histoire. Dès lors, plusieurs voyageurs se demandent s’il est judicieux de partir en cet été malgré cette situation qui ne laisse rien présager de bon. Focus sur les décisions des autorités françaises relatives aux d’été.

Vacances d’été : décisions de l’État et ressentiment des Français

Pour freiner l’expansion de ce virus mortel, les autorités françaises avaient instauré une de mesures préventives. On dénombre parmi celles-ci le confinement et la fermeture des frontières aériennes et terrestres. Le constat fait est que ces stratégies ont conduit à de notables améliorations. Au regard de ces avancées, les autorités ont décidé de procéder progressivement au tout en garantissant la sécurité sanitaire des Français.

La levée de ces mesures a été déclinée en plusieurs phases. Les détails de la phase 2 ont été finalement dévoilés par le d’Edouard Philippe le jeudi 28 mai lors d’une conférence de presse. En ce jour, il a été annoncé aux français qu’ils pourront partir en vacances cet été. Cette décision était coordonnée à la levée de la limite de déplacements des 100 km à partir du 2 juin.

Vacances
Source : capture Pixabay

Toutefois, plusieurs français ne manifestent plus leur engouement par rapport aux vacances d’été. En réalité, plusieurs ont perdu leur emploi durant cette période trouble et d’autres craignent une seconde phase de confinement. D’après des investigations menées par Opinionway, 15 % des français ont reporté leurs vacances et 44 % n’ont pas prévu de partir en vacances.

Vacances d’été flexibles avec les péages gratuits : que dit l’État français ?

Voyager à l’intérieur de la est une aventure excitante surtout si vous désirez effectuer votre périple en voiture. Le seul facteur qui constitue un véritable casse-tête pour bon nombre de français est le péage. S’il est gratuit sur certaines autoroutes, il est payant sur d’autres. Et dans le second cas, la tarification est parfois onéreuse. Ce qui devient handicapant pour plusieurs voyageurs ou empiète même sur la qualité de leur voyage.

Réduire ou supprimer les dépenses liées aux péages pourrait aider plus d’un à envisager les vacances d’été avec plus de sérénité. C’est ce qui aurait certainement poussé la présidente de la région Occitanie à demander au gouvernement de supprimer les frais de péages. Cette doléance ne sera pas si simple à exaucer. En effet, ce n’est pas le gouvernement qui décide pour les péages et les autoroutes. C’est ce que le secrétaire d’État aux transports a essayé de faire comprendre sur BFTMTV. Il ira loin en affirmant qu’il y a une gestion établie sur des contrats et que l’État n’intervient pas dans les négociations. La seule lueur d’espoir réside donc dans les négociations avec les concessionnaires qui se chargent des péages et autoroutes.

Vacances d'été
Source : capture Pixabay

Les destinations à éviter pour les vacances d’été 2020

La possibilité de voyager n’exclut pas le fait de bien choisir sa destination. En effet, la maladie ne sévit pas de la même manière partout. S’il est à une phase de ralentissement dans certains pays, il bat son plein dans d’autres états. Pour vous aider à bien sélectionner votre destination pour vos vacances d’été, une liste des pays considérés en zone rouge a été établie. Sur celle-ci sont indiqués : l’Inde, l’Afrique du Sud, Madagascar, les États-Unis, le Pérou, la Serbie, le Koweït, Qatar, les Émirats Arabes Unis, le Panama, le Brésil. Et ce n’est pas terminé : les pays comme Bahreïn, Algérie, Oman, Turquie, Israël y figurent.

La liste actuelle pourrait s’allonger, car la situation n’est pas encore maîtrisée dans certains pays comme le Maroc. Les voyageurs provenant de ces pays sont contraints de faire le test au covid-19, s’ils désirent mener correctement leur mission sur le territoire français. Pour ce faire, plusieurs dispositifs ont été mis en place dans les aéroports.


Jennifer Labracuol

Jennifer Labracuol

Je suis particulièrement intéressée par l'actualité people et politique, deux sujets pourtant diamétralement opposés ! Je partage donc mon avis régulièrement dans mes articles.