Vacances scolaires de février prolongées ? Un syndicat en fait la demande officiellement ! Que va-t-il se passer ?

Cette hypothèse est évoquée depuis plusieurs semaines que ce soit pour les zones A, B ou C. Toutefois, cette hypothèse aurait été reléguée aux oubliettes puisque les premiers départs pour les congés ont bien eu lieu. De ce fait, il est préférable de ne pas s’emmêler les pinceaux, car les rumeurs à ce sujet sont clairement nombreuses. Par conséquent, pour l’instant, les vacances ne sont pas prolongées ou encore annulées, mais la situation peut évoluer en fonction des chiffres partagés pour la crise sanitaire. Toutefois, à Lyon, un syndicat a décidé de proposer une fermeture pendant un mois complet.

Quelle est cette proposition pour les vacances de février ?

Si vous regardez les articles de presse, vous pourrez constater que les professionnels de la santé sont nombreux à mettre en avant la nécessité de réaliser un confinement strict. D’autres par contre optent pour le prolongement des vacances scolaires qui seraient efficaces surtout pour réduire le plus possible la prolifération du virus en France. Le syndicat majoritaire des médecins scolaires et universitaires selon Lyon Capitale a donc proposé cette formule. Elle est simple puisqu’elle consiste à rallonger les vacances scolaires du mois de février d’un mois.

  • Il s’agit pour l’instant d’une proposition, il n’est donc pas certain qu’elle soit mise en place dans les prochains jours.
  • Toutefois, les professionnels de la santé ont constaté que la propagation du virus pouvait être très forte notamment dans le domaine scolaire.
  • L’objectif de cette proposition consiste à limiter le plus possible la contamination et l’école pourrait ne pas fermer.

Bien sûr, l’école sera toujours au rendez-vous après les vacances scolaires de février, mais, si la proposition est acceptée, il y aura clairement un aménagement. Ce dernier consisterait par exemple à proposer des cours à distance. Il faudra sans doute patienter pour savoir si le envisage cette solution ou s’il décide de la mettre clairement de côté.

Il ne faut pas oublier que les variants sont largement présents en France et une domination pourrait être identifiée dans quelques semaines, notamment autour du 1er mars. La vigilance est donc de mise par rapport aux rumeurs, mais également à cette proposition. La presse donnera sans doute des indications sur les prochaines mesures prises par le qui pourraient être plus restrictives ou souples, cela dépendra bien sûr de la situation.

Les établissements auraient tendance à s’épuiser

D’un côté, Benjamin Castaldi a passé un coup de gueule sur Twitter, car le lycée de son fils n’aurait pas averti les parents que plusieurs cas positifs étaient au rendez-vous. Sur Internet, il ne serait pas le seul à identifier une telle situation, mais, selon Lyon Capitale, nous apprenons que les établissements ont tendance à s’épuiser face à la gestion des cas contacts pour les élèves positifs ou encore les cas contacts classiques entre les enseignants. Il ne faut pas oublier que Lyon n’est pas une ville épargnée par la Covid-19.

En effet, deux écoles ont été fermées à cause d’une contamination et nous savons que le gouvernement a prévu des fermetures immédiates lorsque les variants sont identifiés dans les classes. Il a tendance à se propager beaucoup plus rapide et en fonction des systèmes immunitaires, il pourrait être beaucoup plus grave. N’oubliez pas de vous renseigner auprès de votre établissement scolaire pour savoir si des mesures similaires sont envisagées. Pour l’instant, le gouvernement ne semble pas avoir communiqué sur une éventuelle conférence de presse ou pour un conseil sanitaire.

La patience est de mise alors que Olivier Véran a révélé sur France Info que le pays pourrait ne pas être reconfiné.

Afficher Masquer le sommaire
Accueil / France / Vacances scolaires de février prolongées ? Un syndicat en fait la demande officiellement ! Que va-t-il se passer ?