Vacances scolaires : la Moselle est impactée par les variants, les autorités ont pris une décision

Ce département a été confronté à une forte augmentation des cas liés aux variants. Lors de la conférence de presse, Olivier Véran a précisé que la situation était assez inquiétante. Le ministre de la Santé a donc pu se déplacer ce vendredi, mais le préfet a rendu une décision. Cette dernière est simple, les vacances scolaires ne sont pas modifiées pour ce département. Selon le Républicain Lorrain, aucune restriction supplémentaire ne sera alors prise.

Les vacances scolaires commenceront comme prévu

Certaines rumeurs avaient pu être partagées sur les réseaux sociaux, elles mettaient en avant un changement des dates pour les vacances scolaires de la Zone B, mais la réalité est bien différente. Le préfet de la Moselle selon le journal a révélé qu’il n’y aura pas de nouvelles mesures à ce stade de la situation. De plus, les restrictions actuelles sont suffisantes selon lui. De plus, les écoles ne pourront pas non plus fermer leurs portes comme certains parents le voulaient.

  • Par contre, la vaccination devrait s’accélérer selon la volonté d’Olivier Véran qui souhaite ralentir le plus possible cette épidémie.
  • Le maire de Thionville révèle que la vaccination n’est pas suffisante, ce sont 2000 personnes en plus qui ont été vaccinées.
  • Il faudrait donc augmenter le nombre de doses pour enrayer rapidement cette situation et éviter qu’elle ne prenne une ampleur conséquente.

Pendant quelques heures, certaines spéculations annonçaient que le préfet pourrait changer les dates dédiées aux vacances scolaires. En effet, les classes sont de plus en plus nombreuses à fermer en France à cause des variants. Le gouvernement a décidé de ne pas reconfiner et de ne pas imposer d’autres mesures à l’aube des congés .

Emmanuel Macron a précisé sur les réseaux sociaux qu’il fallait être vigilant tout en respectant le plus possible les gestes barrières ainsi que les restrictions en cours, notamment le couvre-feu. En ce qui concerne le CHU de Metz, les spécialistes estiment qu’ils s’attendent au pire. Selon BFMTV, le contexte pourrait devenir assez préoccupant avant les vacances scolaires surtout si les variants continuent de prendre une telle ampleur. Ils sont relativement inquiétants, car ils sont beaucoup plus contagieux que la version classique qui laisse apparemment certaines séquelles chez plusieurs patients.

Pas de confinement local pour la Moselle

Avant les vacances scolaires, plusieurs mesures étaient envisagées à savoir le confinement local, le changement des dates pour les congés, voire la fermeture des écoles avec une continuité pédagogique à la maison. Cela ne se produira pas selon les dernières informations partagées dans la presse. Le préfet de la Moselle notamment via BFMTV affirme que le confinement local ne sera pas proposé dans ce département. Il faut toutefois être assez vigilant, car le taux d’incidence est assez élevé par rapport au reste du territoire à cause du variant Sud-Africain qui serait le plus présent en France.

Même pendant les vacances scolaires, il est impératif de respecter tous les gestes barrières et d’aérer le logement si vous devez aussi partager le logement avec des amis ou des membres de la famille. Cela permet de renouveler l’air et d’éviter la propagation du virus. Portez aussi un masque lorsque la distanciation sociale n’est pas possible ou si vous devez rendre visite à des personnes fragiles ou âgées. Limitez le plus possible les contacts et n’hésitez pas à vous faire tester pour savoir si vous êtes contagieux même si vous n’avez pas de symptômes. Dans quelques semaines, les tests salivaires devraient être déployés dans les établissements scolaires pour faciliter les dépistages.

Un premier test a été réalisé dans une école parisienne selon les directives de Jean Castex.

Afficher Masquer le sommaire
Accueil / France / Vacances scolaires : la Moselle est impactée par les variants, les autorités ont pris une décision