Véronique Genest : fière de sa nouvelle silhouette très amincie, elle révèle son secret !

L’actrice interprète de Julie Lescaut sur TF1 a dévoilé fièrement sa nouvelle silhouette très mince au public. Des années après un régime alimentaire draconien, son effort a finalement abouti à un bon résultat.

Invitée par Évelyne Thomas, elle se confie sur son parcours physique et mental.

Se sentant mal dans sa peau : elle agit

Véronique Genest, l’actrice âgée de 62 ans a failli sombrer dans une obésité morbide. Soucieuse par son état de santé, elle s’est mise immédiatement à l’action. De passage sur le plateau de Non-Stop People, Véronique Genest a annoncé la principale raison qui l’a poussé à perdre du poids. Selon elle, les problèmes dans sa vie privée empiraient, mais ses soucis de santé ont été en majorité responsables de sa motivation.

L’actrice a dévoilé avoir perdu environ 36 kilos. Avant de se mettre au régime, elle a ressenti quelques problèmes liés à sa santé. Elle a affirmé lors de son interview sur RTL, ne plus pouvoir marcher correctement à cause de son obésité. Aussi, Véronique Genest se plaignait d’arriver difficilement à bouger son dos, ses genoux ainsi que ses chevilles. De peur que ces désagréments ne se compliquent, elle a décidé de mettre fin à son état obèse. D’ailleurs, elle s’est même sentie en danger, car elle ressentait de vives douleurs au niveau de ses membres inférieurs. Sans oublier les difficultés respiratoires et le manque de souffle qui avait raison d’elle.

Avant de se décider à essayer l’acupuncture, elle choisit entre plusieurs régimes amincissants. Finalement, l’actrice a suivi le régime strict imposé par son acupuncteur, qui apparemment, lui a bien réussi. Mais sa volonté de vaincre l’obésité a également été une source de motivation pour son jeune garçon âgé de 23 ans. Tout comme sa mère, Sam, le fils de Véronique Genest, souffrait aussi de surpoids. Ainsi, la mère et le fils ont effectué un deal : si l’actrice perdait 10 kilos, à son tour, Sam proposait d’en perdre 20 kilos. « En me voyant maigrir, il a dit qu’il s’y mettrait si je perdais 10 kilos. (…) Ensuite, il a donc fixé le seuil à 20 kilos. » Confie-t-elle.

Une obésité suite à bon nombre de problèmes

De retour dans la «  » diffusée sur TF1 depuis le mois de juin dernier, l’actrice a été interviewée par le Parisien. Lors de cette entrevue, elle a expliqué comment elle a failli sombrer dans la dépression. Selon elle, elle n’avait plus confiance en elle et en son talent d’actrice. En effet, l’ex-star de a pendant un certain temps refusé des rôles que des producteurs lui ont proposés. Au pire, elle s’est cachée des regards des téléspectateurs qui pourraient lâcher des propos blessants sur sa morphologie.

Tout d’abord, les évènements qui se sont produits dans sa vie lui ont poussé à trouver le réconfort dans les bons petits plats. Depuis l’année 2012, la star a déclaré avoir eu des soucis dans sa vie privée. En rappel, son ami Mouss Diouf a disparu cette année où elle a commencé à choisir la nourriture comme meilleur allié. Après cet évènement douloureux, son second frère a également succombé à cause du sida.

Se sentant mal au point, elle a décidé de vaincre son surpoids la tête haute. Un défi qu’elle a pu surmonter avec succès. Cependant, comme bon nombre d’artistes, Véronique Genest a avoué récemment être en manque d’argent. Ainsi, la circonstance de l’actuelle liée au a stoppé bon nombre de ses projets en cours de réalisation. Heureusement, au mois de juin dernier, elle a commencé à garder espoir en jouant dans Betty’s family. Finalement, la comédienne espère d’ici peu retrouver son revenu d’avant qui tournait autour des 200 000 euros lors de chaque épisode de la série Julie Lescaut.


Andrea Faure

Andrea Faure

Rédactrice web depuis 10, je vis pleinement ma passion en travaillant pour plusieurs médias. Je suis également une grande passionnée de voyages, je n'hésite donc pas à partir à l'aventure dans des pays lointains dès que j'en ai l'occasion !