Vous êtes ici :   Accueil   >   Actualités   >   Comment les hôteliers de Lloret de Mar comptent-ils sauver leurs piscines ?

Comment les hôteliers de Lloret de Mar comptent-ils sauver leurs piscines ?

Découvrez le plan ingénieux des hôteliers de Lloret de Mar pour préserver leurs piscines malgré la sécheresse.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

Lloret de Mar, une célèbre station balnéaire espagnole, est connue pour ses hôtels haut de gamme et leurs luxueuses piscines. Cette année pourtant, la sécheresse menace gravement ces oasis de détente : la consommation d’eau a augmenté de 30%, laissant présager d’un avenir alarmant. Face à cette pénurie, les hôteliers ont-ils trouvé une solution folle pour sauver leurs piscines ? Et quels en sont les enjeux environnementaux et financiers ? Nous nous sommes immergés dans ce projet hors du commun. Pour en savoir plus, plongez-vous dans notre article.

Ce qu’il faut retenir :

  • En réponse à la sécheresse sévère, les hôteliers de Lloret de Mar envisagent une solution radicale pour préserver leurs piscines : l’importation massive d’eau douce.
  • Le projet, bien que coûteux et controversé, est considéré comme essentiel pour le tourisme, le principal moteur économique de la région, qui dépend fortement des installations aquatiques des hôtels.
  • Mais cette initiative fait face à un vif conflit: contribuer à la surexploitation des ressources en eau douce, ou prendre le risque de mettre en péril une grande partie de l’économie locale.

Face à la sécheresse qui sévit dans la région, les hôteliers de ‘Lloret de Mar’, une célèbre station balnéaire espagnole, ont mis en place un projet plutôt surprenant pour tenter de sauver leurs piscines. Ce projet vise à récupérer l’eau utilisée par les touristes pour se doucher afin de pouvoir remplir et entretenir les piscines des hôtels.

Un système de récupération d’eau innovant

Alors que la sécheresse se fait ressentir depuis plusieurs années maintenant, les hôteliers de la région ont décidé de prendre les choses en main. Ainsi, ils ont développé un système permettant de réutiliser les eaux usées issues des douches des clients pour alimenter leur piscine. Le but est de réussir à faire fonctionner ces établissements tout en préservant les ressources naturelles.

Comment fonctionne ce système ?

  • Les eaux usées sont collectées au niveau des douches et conduites vers un bassin de décantation.
  • Dans ce bassin, les matières solides présentes dans l’eau sont retenues grâce à un filtre spécial.
  • L’eau ainsi débarrassée des impuretés est ensuite traitée avec du chlore ou d’autres produits chimiques pour être désinfectée.
  • Enfin, cette eau purifiée est réinjectée dans le circuit de la piscine, permettant ainsi son entretien et sa propreté.

Ce système innovant permet non seulement d’économiser l’eau potable, mais aussi de réduire les coûts liés à son achat et à son transport, étant donné qu’elle provient directement des hôtels concernés. De plus, il contribue également à préserver l’environnement en limitant la consommation d’eau et en évitant le gaspillage.

À voir Quelles règles d’étiquette connaître avant de visiter un pays ?

Une solution avant-gardiste face aux défis environnementaux

Les hôteliers de Lloret de Mar ne sont pas les premiers à mettre en place ce genre de dispositif. En effet, d’autres établissements touristiques et balnéaires s’inspirent de ces pratiques pour répondre aux enjeux écologiques et de préservation de l’eau, une ressource de plus en plus rare et précieuse.

D’autres exemples de projets visant à économiser l’eau

  • Au Cap-Vert, un hôtel de luxe a équipé ses chambres de robinets qui se ferment automatiquement après un certain temps, poussant ainsi les clients à rationaliser leur consommation d’eau.
  • Aux Émirats arabes unis, l’hôtel Atlantis The Palm utilise l’eau issue des bassins de ses aquariums pour alimenter ses fontaines.

Ces initiatives illustrent bien la nécessité pour les acteurs du tourisme de prendre conscience des enjeux environnementaux et de trouver des solutions pour réduire leur impact, notamment sur la consommation d’eau. Ce type de projets ingénieux pourrait ainsi servir d’exemple à d’autres établissements et étendre cette pratique écologiquement responsable.

Quelques obstacles à surmonter

Toutefois, malgré les avantages indéniables que présente ce système de récupération d’eau, il reste encore quelques difficultés à surmonter pour qu’il soit pleinement efficace et accepté par tous :

  • La législation en matière d’utilisation des eaux usées est encore peu développée dans certains pays, rendant parfois l’exploitation de ces systèmes difficile voire interdite.
  • Les consommateurs peuvent être réticents à utiliser une piscine dont l’eau provient de sources « non conventionnelles » et se demander si elle est effectivement propre du point de vue hygiénique et sanitaire.
  • La mise en place de tels dispositifs peut représenter un coût important pour les hôteliers, qui doivent investir dans l’infrastructure nécessaire (constructions de bassins, installation de filtres, etc.).

Conclusion : un projet ambitieux mais prometteur

En dépit des obstacles rencontrés, le projet mis en place par les hôteliers de Lloret de Mar représente une initiative intéressante et innovante pour faire face à la sécheresse et préserver les ressources en eau. Il montre également l’importance d’une prise de conscience écologique et responsable au sein du secteur touristique, et pourrait inciter d’autres établissements à suivre cet exemple pour contribuer à la protection de notre environnement. Il est essentiel de continuer à encourager et valoriser ce type d’initiatives, afin de garantir un avenir viable pour nos ressources naturelles et pour le secteur touristique dans son ensemble.

À voir Comment gérer une urgence lors d’un séjour à l’étranger ?

FAQ sur « Sécheresse : le projet fou des hôteliers de Lloret de Mar pour sauver leurs piscines »

1. Quel est le projet des hôteliers de Lloret de Mar pour sauver leurs piscines en temps de sécheresse ?

Réponse : En raison de la sécheresse prolongée, les hôteliers de Lloret de Mar ont envisagé des solutions innovantes pour sauver leurs piscines, notamment l’utilisation de l’eau de mer ou le recyclage de l’eau d’une manière plus respectueuse de l’environnement.

2. Comment les hôteliers de Lloret de Mar envisagent-ils de mettre en œuvre cette solution ?

Réponse : Les détails spécifiques du plan n’ont pas été révélés, mais il est probable que les hôteliers sont en train de collaborer avec des experts environnementaux et des entreprises de construction spécialisées pour développer et mettre en œuvre ces nouvelles technologies.

3. Quand la mise en œuvre de ce projet est-elle prévue?

Réponse : Le calendrier exact du projet n’a pas été publié. Cependant, étant donné l’urgence du problème de la sécheresse, il est prévu que les hôteliers travaillent pour le mettre en œuvre le plus rapidement possible.

4. Quel est l’impact environnemental de ce projet ?

Réponse : Alors que la réutilisation de l’eau pourrait avoir un impact environnemental positif, l’utilisation de l’eau de mer pourrait potentiellement avoir un impact négatif sur les écosystèmes marins locaux. Ces impacts dépendent en fin de compte de la manière dont le projet est mis en œuvre.

5. Est-ce que d’autres régions connaissant une sécheresse peuvent adopter ce projet ?

Réponse : Ce projet est spécifique à Lloret de Mar, mais le concept de recherche de solutions alternatives à l’eau douce pour alimenter les piscines pourrait être adapté à d’autres régions confrontées à des problèmes similaires de sécheresse.

Vous aimez ? Partagez !

Breakingnews.fr est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :