Vous êtes ici :   Accueil   >   Actualités   >   Hawaï démantèle un site touristique dangereux : lequel ?

Hawaï démantèle un site touristique dangereux : lequel ?

Hawaï démantèle un site touristique risqué : découvrez pourquoi cette destination populaire est jugée trop dangereuse.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

Chaque année, environ 8 millions de visiteurs sont attirés par l’exotisme et la beauté naturelle d’Hawaï. Mais parmi tous les magnifiques sites touristiques, il y en a un qui fait débat. Jugé très dangereux en raison d’une série d’accidents, allant de graves blessures à des décès, ce site est sur le point d’être démantelé. Quel est donc ce lieu à la fois captivant et redouté par tant de personnes ? Pourquoi s’est-il érigé en véritable sujet de controverse ? Profitez de chaque détail de cette histoire passionnante et inquiétante en lisant l’article qui suit.

Ce qu’il faut retenir :

  • La célèbre « Haiku Stairs » ou « The Stairway to Heaven » à Hawaï, un site touristique très prisé mais dangereux, va être démantelé.
  • Malgré son statut d’attraction illégale avec 3 922 marches menant au sommet d’une montagne comporte de nombreux risques de chutes et d’accidents.
  • L’autorité locale a décidé de démanteler cette attraction pour des raisons de sécurité et de respect environnemental, mettant ainsi fin à des années de controverse.

Le Conseil municipal de Honolulu a annoncé la démolition imminente du sentier montagneux légendaire Haiku Stairs, également connu sous le nom de « Stairway to Heaven ». Cette attraction emblématique d’Hawaï est fermée depuis 1987 en raison de la dangerosité du parcours. Malgré cela, des milliers de randonneurs ont continué à gravir ses 3922 marches pour admirer les panoramas spectaculaires qu’elle offre sur l’île d’Oahu.

Un parcours mythique au cœur de controverses

Fruit d’un projet militaire américain datant de 1942, les Haiku Stairs, immense escalier métallique accroché aux flancs de la montagne Ko’olau, servaient à la base comme voie d’accès à une station de transmission radio située au sommet. Après sa fermeture en 1987 pour des raisons de sécurité, plusieurs associations et habitants locaux se sont battus pour préserver et réhabiliter ce patrimoine historique unique en son genre.

Les accidents et incidents se multiplient

Pourtant, la popularité grandissante de cet itinéraire clandestin a engendré de nombreuses tragédies, avec une recrudescence d’accidents mortels ces dernières années. Les autorités locales rapportent des chutes, noyades et autres problèmes médicaux dus à la difficulté et à la dangerosité du parcours. Certains riverains, excédés par les nuisances engendrées (bruits, détritus, invasions de propriétés privées), réclamaient depuis longtemps la destruction de ce monument historique.

À voir Quelles règles d’étiquette connaître avant de visiter un pays ?

Un démantèlement difficile et coûteux

Le processus de démolition, qui débutera fin avril, s’annonce compliqué en raison de la topographie du site. En effet, le démontage de l’immense construction métallique nécessitera des équipements spécifiques et une logistique adaptée. Le coût est également un enjeu majeur : selon plusieurs estimations, il pourrait atteindre 1 million de dollars, dont une partie sera financée par la ville de Honolulu.

L’opération de démontage en plusieurs étapes

  1. Début du démontage des escaliers : fin avril 2023
  2. Prélèvement d’échantillons et inspection préalable
  3. Démontage des structures métalliques : juin à septembre 2023
  4. Transport des matériaux et réhabilitation du site

La fin d’un symbole pour les amoureux de la nature

Cette décision met un terme à plusieurs années de luttes juridiques et politiques entre les différents acteurs impliqués dans ce dossier complexe. Bien que de nombreux habitants et passionnés regrettent cette issue, les autorités locales rappellent que leur priorité reste avant tout d’assurer la sécurité de leurs concitoyens et des touristes venant visiter l’archipel. D’autres alternatives de randonnées moins dangereuses existent sur l’île d’Oahu, invitant les amoureux de la nature à explorer de nouvelles pistes au cœur du paradis hawaïen.

Des alternatives pour les randonneurs

  • Kuliouou Ridge Trail : Une randonnée modérée de 6 km offrant une vue panoramique sur l’océan et le paysage montagneux environnant.
  • Lanikai Pillbox Hike : Un sentier facile et court (2 km) surplombant les célèbres plages de Lanikai et Kailua.
  • Maunawili Falls Trail : Pour les amateurs de cascades et de baignades en pleine nature, cette balade de 4,5 km est une excellente option.

Les Haiku Stairs auront marqué plusieurs générations de touristes, qui garderont en mémoire l’image emblématique de cet escalier éphémère menant vers les cieux. Cette décision, bien que triste pour beaucoup, souligne l’importance accordée par les autorités locales à la sécurité des visiteurs, tout en invitant chacun à découvrir de nouvelles facettes de cette île paradisiaque aux multiples richesses.

FAQ sur : À Hawaï, ce site touristique trop dangereux va être démantelé

Quel est le site touristique à Hawaï qui va être démantelé ?

Le site touristique qui va être démantelé n’a pas été précisément mentionné. Cela pourrait être l’un des nombreux sites présentant des niveaux dangereusement élevés d’activités volcaniques ou de risques d’éboulements.

À voir Comment gérer une urgence lors d’un séjour à l’étranger ?

Pourquoi le site est-il considéré comme dangereux ?

Un site peut être considéré comme dangereux pour diverses raisons : activité volcanique instable, risques d’éboulements, structures peu sûres ou encore des conditions météorologiques imprévisibles. Des particuliers peuvent aussi ignorer les avertissements et mettre leur vie en danger.

Quand le démantèlement du site commencera-t-il ?

Le calendrier précis du démantèlement dépend de plusieurs facteurs, notamment le niveau de dangerosité du site, les autorisations requises et les ressources disponibles. Ainsi, sans information spécifique, il est difficile de fournir une date exacte.

Qu’advient-il des visites touristiques pendant le démantèlement ?

En général, pour garantir la sécurité du public, les visites touristiques sont suspendues pendant le démantèlement. Des informations précises devraient être fournies par les autorités locales ou les agences de voyages.

Quel impact aura le démantèlement sur le tourisme local ?

Alors que certaines personnes pourraient être déçues de ne pas pouvoir visiter ce site, le démantèlement vise à garantir la sécurité des visiteurs. D’autres attractions touristiques à Hawaï continueront à accueillir les visiteurs, minimisant ainsi l’impact sur l’économie touristique locale.

Vous aimez ? Partagez !

Breakingnews.fr est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :